Envie de voyage…

Suivez-moi!

Au fond des bois…

Classé dans : Non classé — 29 novembre, 2010 @ 1:54

Lundi 22, départ en bus pour Magog.
De superbes paysages défilent devant nous : grandes étendues, forets, lacs, ça ressemble vraiment à l’image qu’on à du Canada, sauf qu’on est pas à la meilleure saison de l’année. Une fois arrivée, on fait la connaissance de Marie-France, la maman de Gwena, une femme formidable. Tous en voiture, elle nous amène jusqu’à Stanstead, on prend une route de terre, puis un chemin dans le bois, les voisins les plus proches sont vraiment pas proches, personne ne sait où on est parties, les portables ne passent pas, on à plus qu’à faire confiance :-) (Bon alors là, je vous vois déjà venir… « elles sont inconscientes ces jeunes », « blablabla », mais bon, c’est aussi ça l’aventure!). Arrivée sur place, on est accueillies par Michel, dans leur magnifique maison en bois qu’ils ont construits de leur mains. La nuit ne vas pas tarder à tomber alors on part vite faire une petite balade avec Marie-France et son chien Chinouck, dans le bois. On passe devant un barrage de castor, on voit une ribambelle de dindes sauvages au fond d’un champ, on longe une érablière. Il bruine et la nuit tombe, on passe juste à la grange pour voir l’impressionnante collection de banzai de Michel, et on va se réfugier au chaud. On est accueillies comme des princesses, Marie-France est un vrai cordon bleu. La soirée est délicieuse, nos hôtes sont des anciens 68ard très ouverts d’esprits, c’est un vrai bonheur de discuter avec eux. Une jolie chambre nous attends pour la nuit et Morphée ne tarde pas à venir nous chercher.
Mardi matin, Michel nous retrouve à 10h, il à pris sa journée pour nous et nous emmène visiter son village, nous parle de sa jeunesse, des beaux arts à Paris, de sa rencontre avec Marie-France, de son retour au Quebec. On fait des sauts dans le temps, nos montres sont arrêtées, on profite et on s’enrichi de ses récits. On passe chez des voisins qui élèvent des chevaux, la propriétaire nous fait la visite, Sarah à les yeux qui pétillent… On va ensuite rendre visite à des amis ébénistes qui nous présentent leur atelier, ça sent bon le bois, tout est recouvert de copeaux. Ils parlent anglais, on fait du mieux qu’on peut pour échanger avec eux… Ensuite, un petit passage par le musée, une vieille maison victorienne laissée en état. On rejoint ensuite Marie-France qui travaille à la bibliothèque. Petite particularité, elle est coupée en deux par la frontière avec les Etats-Unis. Une femme très riche l’a fait construire pour permettre aux deux villages frontaliers de bénéficier d’un accès à la culture gratuitement. Retour à la maison tous ensemble, soirée magique, on bouquine au coin du feux et il est déjà temps de se coucher pour reprendre le bus tôt demain matin. Un peu de neige à saupoudré la terrasse pendant la nuit, les adresses sont échangées, on s’embrasse chaleureusement…
img3696.jpgimg3699.jpgimg3712.jpgimg3711.jpgimg3707.jpgimg3729.jpgimg3721.jpg
img3748.jpgimg3738.jpgimg3733.jpg

Un commentaire »

  1. Thierry dit :

    On a été saupoudrés par 10 cm de neige aussi ce week end ! et ils nous annoncent QUE -6 à -8 pour cette nuit

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

eymony |
bubullearoundtheworld3 |
voyages en camping car |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Propositions Animiques
| irlande2010
| Il était une fois l'Ile Mau...